Le grand bleu

Jeudi dernier, en compagnie de nos invités, on s'est essayé à la plongée en bouteille. Cédric et Géraldine ont opté pour un baptême, tandis que les locaux (Nadine et Christophe) ont entamé leur 1ier niveau de formation. Au petit matin direction la barrière de corail, ou plus exactement la passe de Dumbéa où l'océan rencontre la barrière.

P1010417.JPG

Tous en tenue ! Pour le coup, le sapin de noël, c'était un peu nous ;-)

P1010396.JPG P1010397.JPG P1010423.JPG P1010409.JPG

Les fonds regorgent de coraux et de poissons...Plus ou moins gros ! P1010290.JPG P1010294.JPG P1010295.JPG

Allez nous l'avouons, ces photos des fonds ont été prises à l'aquarium. N'empêche que c'est exactement ce que nous avons vu...requin "pointe blanche" compris !

Ils arrivent...

Nos premiers visiteurs débarquent. Cédric et Géraldine atterrissent respectivement demain et mardi. Ils se préparent à un programme très chargé, car ce n'est pas facile d'avoir une vue d'ensemble de la Nouvelle-Calédonie en 15 jours. Nous avons hâte de partager avec eux notre bout de caillou. On commence dans quelques jours par l'ile des pins, paradisiaque parait-il. On vous racontera...

Quelques clichés...

Quelques photos en vrac prises les jours derniers :

Margot s'est réconciliée avec la baignade :

P1010388.JPG

Tous fans du hamac :

P1010382.JPG

Scooter-sapin !

P1010380.JPG

Le soleil se souche à l'Anse Vata :

Anse_Vata.JPG

Allez, à la demande générale, un autre pick-up nouméen très discret ;-)

P1010341.JPG

Noël se prépare

Un sapin entre les cocotiers ! C'est un peu anachronique, mais l'ambiance de noël est là quand même.

La place des cocotiers illuminée :

RP1010371__9_.JPG RP1010371__10_.JPG RP1010371__11_.JPG RP1010371__12_.JPG RP1010371__13_.JPG

...Et notre sapin bien sûr :

RP1010371.JPG

A bicyclette...

Ce week-end, nous avons encore poussé un peu plus loin notre twingo brousse. Nous avons visité un tout nouveau parc, celui des "grandes fougères", près de Farino au centre de Grande Terre. C'était l'occasion d'essayer nos vélos pas forcément très adaptés sur les pistes et sentiers de forêt. Pour Clémence, c'était son baptême de siège vélo ! Sans surprise, elle a bien apprécié cette première. Sur la partie du parcours qui était assez praticable, nous avons traversé une forêt tropicale dans laquelle pousse une espèce assez curieuse, la fougère arborescente (ressemblant à la fois à une fougère et à un palmier). A la fin du parcours, dans un petit torrent, l'eau a creusé un cœur dans la roche.

RP1010371__2_.JPG RP1010371__3_.JPG RP1010371__4_.JPG RP1010371__5_.JPG RP1010371__6_.JPG RP1010371__7_.JPG RP1010371__8_.JPG

Ballade au lac de Yaté

Comme les locaux, on se met aussi à quitter Nouméa le week-end. Samedi, nous avons découvert le parc de la rivière bleue sur les bords du lac artificiel de Yaté. 2 rivières (la "blanche" et la "bleue") ont débordé de leur lit sous l'effet de la construction d'un barrage et créé ce lac. Au passage le lac a envahi des arbres donnant des "forêts noyées". C'est un endroit à retenir pour ceux qui vont venir nous rejoindre et qui veulent faire de belles randos à pied ou en vélo. Pas très équipés, nous nous sommes contentés d'une première ballade. Mais nous reviendrons...avec les vélos. Voici quelques photos. Admirez au passage notre super 4x4, "twingo brousse" !

RP1010309.jpg RP1010311.jpg RP1010313.jpg RP1010322.jpg RP1010331.jpg

C'est la rentrée !

...pour nos 2 petits bouts. Sacs à dos, doudous, tout y est, elles ont fait leur rentrée cette semaine. Elles iront maintenant 2 jours par semaine en crèche (pour Clémence) et en pré-maternelle (pour Margot). Cela leur permettra de voir d'autres bouilles que celles de leur parents. Quant aux parents eux, ils pourront souffler un peu, faire un peu de sport ou bien travailler.

Ambiance à Nouméa.

Métissée.

Les nouméens sont un joyeux mélange de kanaks (les gens du terroir aussi appelés mélanésiens), de "caldoches" (européens installés depuis plusieurs générations) et de "métros" qui, comme nous, sont de passage sur l'île. On y trouve aussi des asiatiques, et d'autres minorités venant par exemple de Wallis et Futuna. Contrairement aux préjugés, nous n'avons pas ressenti de tension ici, les gens sont plutôt aimables.

Le rythme local.

La journée commence tôt avec le levé du soleil, c'est à dire vers 5h30-6h. Les boutiques, les écoles, les administrations sont ouvertes dès 7h ! On ne peut pas dire que c'est pour le frais car il fait quasiment aussi chaud à 8h qu'à midi ! Tout est donc un peu décalé : déjeuner vers 11h30 et à 17h la ville commence à se vider jusqu'à la nuit vers 18h30. Le week-end, surtout le dimanche, la ville est aussi peuplée que si on y avait annoncé un cyclone ! Il n'y a plus que les métropolitains qui restent profiter des plages et des activités nautiques. Arrivent aussi bientôt les grandes vacances (mi-décembre à mi-frévrier).

Doucement le matin, pas vite l'après midi !

On est sous les "twopiques". Donc il ne faut pas s'attendre à des foudres de guerre. Il faut savoir prendre son temps : attendre 1h un bus le dimanche, être zen à la poste, ne pas être pressé sur la route... A part la langue et quelques supermarchés, il n'y a pas grand chose de commun avec la métropole contrairement à ce que nous croyions avant de venir.

Nouméa-les-bains >:-(

Nouméa, ce n'est pas la vraie Nouvelle-Calédonie authentique. Les beaux quartiers ressemblent plus à une ville de la côte d'azur. La côte est propre, moderne, même très superficielle. Les gens sont plutôt aisés, accros au sport, et roulent en majorité dans leur gros 4x4 pick-up (on vous met une photo parce-que c'est très typique). Tout est hors de prix. La mangue qui pousse dans le verger d'à côté, coûte plus cher qu'à Caen ! La faute aux subventions et salaires qui arrivent en masse depuis la métropole et qui font grimper les prix...

RP1010304.jpg

16 novembre : il pleut !?!

Les nuages normands nous ont retrouvé ? Après 18 jours de ciel bleu, on avait oublié qu'ici aussi il pouvait pleuvoir. En ballade au centre Tjibaou, il a fallu s'abriter sous un "faré" (sorte de case kanak) et regarder les sceaux d'eau tomber :

RP1010237.jpg RP1010247.jpg

14 novembre : On récupère les bagages !

Les cartons envoyés le 19 septembre de Caen sont enfin arrivés à Nouméa, malgré une grève des douanes. Pour cela, il a fallu parlementer longuement avec le chef des douanes locales. Parce qu'il faut savoir qu'ici, tout se négocie. On vit dans un subtile mélange de négociation à la façon souk de Marrakech et de nonchalance des iles. Donc si tu plaides ta cause auprès du chef local dans son bureau, comme par hasard, les problèmes de grèves de douanes disparaissent ! Pas facile à comprendre pour nous "gens du nôôôrd", mais bref, l'heure est au déballage de nos affaires, et ça nous fait super plaisir de retrouver un petit bout de notre chez nous lointain. C'est un peu Noël avant l'heure :

RP1010230.jpg

11 novembre à l'Ile aux Canards

Le 11 novembre, nous sommes sortis de Nouméa (enfin pas très loin), pour faire un saut à l'île aux canards. Comme son nom ne l'indique pas, pas de canard sur ce tout petit ilot, mais tout plein de poissons et de coraux de toutes les couleurs. A 5 mètres de la plage, on peut déjà dire bonjour à Nemo dans son anémone ! Message important aux futurs visiteurs : n'oubliez pas le masque, les palmes et le tuba, ça vaut le coup. Nous on appellerait ça nager avec des palmes, ici, ils appellent ça le snorkeling.

RP1010188.jpg RP1010192.jpg RP1010203.jpg RP1010205.jpg RP1010207.jpg

Notre hutte

Et voici notre appartement gentillement prêté par l'hôpital :

RP1010154.jpg RP1010155.jpg RP1010156.jpg

Tout neuf qu'il est ! On est les premiers locataires. Par contre la vue, c'est pas ça ! Je ne mets pas de photo, car un parking et les arrières boutiques des batiments de l'hopital, ça ne va pas trop avec la carte postale ! On attend avec impatience nos cartons qui (espérons-le) devraient arrivés par bateau début de semaine prochaine. En attendant, il faut faire avec le minimum. Il faut aussi racheter pas mal de petits objets de la vie quotidienne, en particulier pour les enfants. Détail non négligeable : tout coûte à peu près 2 fois plus cher qu'en métropole ! On va éviter le camembert de Normandie...

Première semaine, premières marques

Première semaine, premières marques Finalement toute la petite famille s'adapte assez rapidement au climat et au rythme local. Premières ballades dans Nouméa :

RP1010141.jpg RP1010146.jpg RP1010147.jpg RP1010148.jpg RP1010153.jpg

Nadine vient de commencer son travail à l'hopital. Les 1iers jours sont plutôt tranquilles car c'est aussi les vacances ici. Cela nous permet de nous retrouver l'après-midi pour goûter au Pacifique (la mer, pas la boisson ;-)) : RP1010130.jpg RP1010143.jpg RP1010144.jpg

Les plages pas trop loin de chez nous s'appelent "Baie des citrons" et "Kuendu beach"

Les filles ont bien vite repéré les aires de jeux dans Nouméa : RP1010133.jpg RP1010135.jpg RP1010150.jpg RP1010152.jpg

Terre !

... 28h et 18000 Km depuis le départ de Caen, les 2 derniers Deroiné touchent enfin le sol de la Tontouta, l'aéroport de Nouméa. Dans la tradition, Nadine nous a accueilli avec un collier de fleurs locales :

rP1010128.jpg RP1010129.jpg RP1010139.jpg RP1010140.jpg

L'arrivée est plutôt déboussolante. Il fait jour, nuit ? Il est quelle heure au juste ? A ma montre restée à l'heure de Paris, la nuit dernière est tombée à 16h à Helsinki et le soleil s'est levé à minuit à Osaka !!!

Débarquement 1ière partie...

2/4 ! Nadine et Clémence viennent de poser le pied à Nouméa après 22h de vol, à 7h20 heure locale. L'arrivée s'est apparemment bien passée malgré la fatigue et le décalage horaire. Apparemment, l'appartement n'a pas la même vue que sur la photo en haut du blog...

Pour les 2 retardataires (Christophe et Margot) le très long voyage commence demain à 7h05 en gare de Caen... pour se terminer samedi à 22h35 heure locale.

C'était les dernières nouvelles postées depuis Caen. Les prochaines, ce sera la tête à l'envers...

Valises en carton...

C'est déjà l'heure des premiers préparatifs ! Nos 1iers bagages viennent d'être envoyés "encartonnés" pour un long voyage de 40 jours….en bateau à travers les océans. Des vêtements et autres affaires indispensables vont donc nous précéder. Inutile de préciser que nos vélos (accessoires incontournables chez les Allio-Deroiné ;-)) seront aussi de ce voyage. Même les filles ont soigneusement emballé leurs jouets préférés. Tout ça, ça rentre la-dedans :

Cartons

Ouverture du Blog !

Ca y est, la famille Deroiné s'y met aussi, elle a maintenant un blog, histoire de suivre à distance nos aventures à l'autre bout de la planète. Pourquoi s'appelle-t-il "notre caillou" ? Tout simplement parce-que "le caillou" est le surnom habituel donné à la Nouvelle-Calédonie. Rendez-vous donc dans 2 mois sur ce blog, pour le vrai départ. Au passage notez la météo en haut à gauche (ça vite diverger !), et n'oubliez pas de vous abonner à la newsletter pour être au courant des nouvelles...

page 2 de 2 -